Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juillet 2014

Gerard Souzay

Un très grand artiste de récital, né en 1918, mort en 2004. Non seulement la voix de baryton est magnifique, mais le phrasé quand il chante des mélodies est parfait. Peut-on encore trouver des chanteurs capables d'une telle perfection dans la langue française ?

Sublime, tout simplement...

 

 

Du Baudelaire chanté comme ça, moi, j'en demande tous les jours...

 

02 mai 2014

Ruy Blas...

Allez, encore une petite parodie avant d'en revenir aux choses sérieuses...

01 avril 2014

Une Traviata un peu spéciale

Avant de vous parler de la Vraie Traviata, un petit tour du côté des délires de certains artistes qui, dan sles années 50, ont fait une parodie époustouflante de l'opéra de Verdi.

Les artistes se nomment, par ordre d'apparition : Jacqueline Maillan, Lucie Dolène (vous savez, la voix de Blanche-Neige : "un jour, mon prince viendra..."), Robert Hirsch, grandiose Traviata et Jean Le Poulain.

Ce n'est pas d'une finesse exceptionnelle, mais ça vaut le détour...

 

03 février 2014

Marie-Paule Belle

Un petit arrêt dans le lyrique pour se pencher un instant sur une chanteuse que j'ai énormément appréciée durant mon adolescence et que j'aime encore, rassurez-vous ! J'étais devant mon poste de télé en 1973 lorsqu'elle est passée pour la première fois à la télévision dans l'émission de Philippe Bouvard : elle avait alors chanté deux chansons : Wolfgang et moi et Nosferatu...  Dans le paysage musical de l'époque, elle était vraiment à part, surtout à cause de ses textes pleins d'humour, de tendresse et d'ironie... Des textes littéraires, s'il vous plait, coécrits par une académicienne Goncourt, Françoise Mallet-Joris, et un parolier débutant, Michel Grisolia.

Quarante ans après, ses chansons n'ont rien perdu de leur charme et de leur intelligence. Jugez-en plutôt...

PS : Dans la chanson "Transeuropexpress", la seconde voix féminine qu'on entend lors du refrain est celle de Françoise Mallet-Joris.

 


 


 


 


 


 


28 octobre 2013

Loreena McKennitt

De la Cornouaille, passons à l'Irlande... Poésie et voix assurées, de même que belles ballades.


 


 


 

24 octobre 2013

Brenda Wootton

Puisque nous sommes dans la série des belles voix de la chanson (et non du lyrique), impossible de passer à côté de celle qu'on appelle "la grand-mère cornouaillaise" ou "la voix de la Cornouaille". Chansons du folklore, hommage à son pays, ou tout simplement, belle chanson...