Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 février 2014

Marie-Paule Belle

Un petit arrêt dans le lyrique pour se pencher un instant sur une chanteuse que j'ai énormément appréciée durant mon adolescence et que j'aime encore, rassurez-vous ! J'étais devant mon poste de télé en 1973 lorsqu'elle est passée pour la première fois à la télévision dans l'émission de Philippe Bouvard : elle avait alors chanté deux chansons : Wolfgang et moi et Nosferatu...  Dans le paysage musical de l'époque, elle était vraiment à part, surtout à cause de ses textes pleins d'humour, de tendresse et d'ironie... Des textes littéraires, s'il vous plait, coécrits par une académicienne Goncourt, Françoise Mallet-Joris, et un parolier débutant, Michel Grisolia.

Quarante ans après, ses chansons n'ont rien perdu de leur charme et de leur intelligence. Jugez-en plutôt...

PS : Dans la chanson "Transeuropexpress", la seconde voix féminine qu'on entend lors du refrain est celle de Françoise Mallet-Joris.