Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 janvier 2009

La cloche

Un homme ayant aperçu une cloche en bronze dans une maison délabrée, voulut s'en emparer. Il essaya de la charger sur son dos, mais elle était si lourde qu'il ne parvint pas à la soulever.

Il s'avisa d'un moyen qui lui semblait bon : mettre la cloche en pièces, puis en emporter les morceaux un à un. Mais à peine l'eut-il touchée qu'elle se mit à tinter. De peur qu'attiré par le son on vienne la lui disputer, il se boucha les oreilles.

Passe encore de vouloir empêcher les autres d'entendre, mais ne pas vouloir s'entendre soi-même, a-t-on jamais rien vu de plus stupide ?

Fable de la Chine Antique, -235 av. JC.

 

 

Commentaires

Cher Porky, vos leçons de sagesse chinoise me donnent constamment le sourire.

Écrit par : La Joconde | 03 janvier 2009

Enfin on reparle de moi ! Ce n'est pas trop tôt. Mais me viseriez-vous en parlant de gens qui s'écoutent ?

Écrit par : La Madone des déshérités | 03 janvier 2009

Tant de talent ! J'en perds la tête !

Écrit par : La victoire de Samothrace | 03 janvier 2009

Pour la Madone des Déshérités : Apprends à lire, chérie : la fable parle "d'entendre" et non "d'écouter"; ce n'est pas la même chose. Et cesse de poser des questions rhétoriques, tu n'es pas dans un meeting. Cher Porky, je vous salue bien.

Écrit par : Cunégonde | 03 janvier 2009

Je ne serais pas en train de devenir schizo, dites ?

Écrit par : Porky | 03 janvier 2009

Vous avez encore du pain sur la planche avant d'atteindre mes sommets.

Écrit par : La schizo-cloche | 03 janvier 2009

Schizo ou pas cher Porky, vous n'allez point tarder de les réetendre les cloches, de toutes sortes d'ailleurs.
Bon courage !

Écrit par : Nina | 03 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.