Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 novembre 2008

The innocents

EN COMPLEMENT AU BILLET CONCERNANT LE TOUR D'ECROU

Numériser00011.jpg

L'oeuvre de Henry James a également connu des adaptations cinématographiques et télévisées. Le film le plus connu retraçant l'histoire de cette malheureuse gouvernante est celui tourné en 1961 à Hollywood par Jack Clayton avec Deborah Kerr dans le rôle de la gouvernante. Il suit fidèlement le roman et ne masque pas l'ambiguité des rapports entre les personnages, bien au contraire. Certaines scènes ouvrent même des perspectives d'interprétation qui donnent à l'oeuvre un sens particulier et confèrent à la gouvernante un aspect totalement névrotique. Le refoulement semble même évident dans la scène finale... Et le titre, quelque part, semble fonctionner en antiphrase...

Voici une vidéo montrant quelques extraits du film. Dans l'ordre, on verra :

- L'entretien avec l'oncle / tuteur au début du film ; L'arrivée à Bly ; Une séquence consacrée à Flora ; L'arrivée de Miles ; La première apparition de Quint en haut de la tour ; les jeux de Flora et Miles et notamment la séquence du poème récité par Miles qui, dans l'opéra, est devenu la chanson "Malo" ; la scène nocturne entre Miles et la gouvernante et le baiser pas du tout innocent de Miles ; l'apparition de Miss Jessel. La vidéo se termine sur le générique.

L'extrait est bien sûr en anglais et il n'y a pas de sous-titres. Mais pour qui possède des rudiments de la langue anglaise, les dialogues sont facilement compréhensibles.

Les commentaires sont fermés.